L' immobilier gagne en assurance
vente de logement à Thonon-les-Bains
Vendre un bien

5 raisons qui peuvent bloquer votre vente

Vous avez suivi nos conseils pour bien vendre votre logement et organiser vos visites… Pourtant, vous n’arrivez pas à conclure votre transaction. Pas de panique ! Plusieurs grains de poussière peuvent gripper les rouages d’une vente immobilière. Vous poser les bonnes questions vous permettra de trouver des solutions à appliquer pour trouver plus facilement un acquéreur. Voici les 5 questions incontournables à se poser pour finaliser une vente de logement à Thonon-les-Bains qui a tendance à s’éterniser.

1. Le prix demandé est-il conforme au marché immobilier ?

Si le prix de vente de votre logement est supérieur de plus de 10% à ce qui est demandé pour des biens équivalents, vos chances de vendre sont pratiquement nulles. Il n’y a que pour un bien d’exception sans comparaison possible que vous avez plus de liberté pour fixer le prix.

A l’inverse, si l’estimation effectuée dans le cadre de la vente de logement à Thonon-les-Bains se situe dans la moyenne du marché, vous avez plus de chance de voir la cession aboutir dans des délais corrects.

Faire appel à un professionnel pour réaliser une estimation basée sur des critères objectifs et une connaissance fine du marché est donc indispensable.

2. Est-ce le moment propice pour vendre une propriété ?

Le marché immobilier se caractérise par une forte saisonnalité. Il est plus ou moins facile de vendre un logement en fonction de son type et de la période de l’année. Il ne faut donc pas hésiter à décaler si besoin dans le temps son projet de vente de logement à Thonon-les-Bains.

Une petite surface est ainsi susceptible de bien se vendre toute l’année. En revanche, un bien immobilier de plus de 3 pièces destiné à loger une famille se vend mieux entre mars et juin. Les acquéreurs veulent en effet avoir emménagé avant la rentrée scolaire.

Renseignez-vous également sur la bonne santé du marché immobilier et de l’économie locale. Il est parfois préférable de différer la vente d’un logement pour le mettre en location.

3. Avez-vous optimisé votre annonce immobilière ?

La rédaction d’une annonce de vente de logement à Thonon-les-Bains doit être aussi soignée que celle d’un CV. Votre objectif est d’inspirer confiance !

Même si tout à chacun est à même de rédiger une annonce immobilière, voici quelques astuces indispensables à appliquer : le texte doit aller à l’essentiel en étant précis, n’utilisez pas de termes techniques, pensez à mettre en avant les atouts du bien en vente et enfin utilisez des photos de grande qualité.

En résumé, donnez au lecteur l’envie de voir le logement est un préalable indispensable pour bien vendre !

vente de logement à Thonon-les-Bains

4. Le logement en vente est-il suffisamment bien mis en valeur ?

Bien présenter une maison ou un appartement permet de mettre en avant son potentiel. Il suffit pour cela de suivre quelques règles de base : le bien immobilier doit être propre, bien rangé, sans objets personnels ou encombrants. Les visiteurs doivent pouvoir s’y projeter facilement.

Si besoin, n’hésitez pas à utiliser le home staging pour créer l’impression d’un nid douillet. Des travaux, s’ils sont rentables, peuvent aussi être bénéfiques.

Ces petits plus vous permettront de débloquer votre vente de logement à Thonon-les-Bains voire d’augmenter le prix de cession !

5. Le bien immobilier en vente est-il suffisamment visible (et sur les bons canaux) ?

La visibilité d’une annonce immobilière est essentielle pour trouver un acheteur.

N’hésitez pas à multiplier les canaux de diffusion : les sites internet immobiliers, la presse locale, les commerçants.

Utilisez également des outils qui vous permettront de booster la visibilité de votre annonce de vente de logement à Thonon-les-Bains : options complémentaires proposés par les sites web, accompagnement par un professionnel de l’immobilier pour la mise en place d’outils innovants (vidéo 360°C, visite virtuelle, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.