L' immobilier gagne en assurance
Vendre un bien

Plus-value de revente : comment la calculer ?

A l’issue d’une vente immobilière, la plus-value est le bénéfice obtenue grâce à un prix de vente plus élevé que le prix d’achat. Une fois calculée, cette plus-value peut vous aiguiller dans la bonne direction. Ainsi, cette notion pourra vous inciter à vendre plus rapidement lorsque le marché est favorable, ou a contrario, décaler la vente en attendant un marché plus propice. Nous vous dévoilons ici la méthode de calcul de la plus-value immobilière à Thonon-les-Bains.

Comment calculer la plus-value immobilière à Thonon-les-Bains lorsqu’il s’agit d’une résidence principale ?

Si vous souhaitez vendre votre résidence principale dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ou en Haute-Savoie, que celle-ci soit située dans le quartier de Rives, le quartier de la Grangette ou encore dans le quartier de la Rénovation, le calcul se fait simplement comme suit :

Vous devez soustraire le prix d’achat du prix de vente. En clair :

Prix de vente – prix d’achat = plus-value

Pour exemple : Une maison au quai de Ripaille achetée 200 000 euros puis vendu à 205 000 euros a alors bénéficié d’une plus-value de 5 000 €. Avec :

205 000 € – 200 000 € = 5 000 €.

Toutefois, ce calcul ne se limite pas à ce simple paramètre :

  • Votre prix d’achat, comprend également en considération des frais divers et des dépenses effectuées dans le logement à Thonon-les-Bains. Celui-ci inclut les frais de notaire, le montant des travaux réalisés, etc.
  • De la même façon, votre prix de vente n’est ni fixe ni connu d’avance. En effet, l’estimation de départ (1.1) peut d’ores et déjà constituer une situation de départ. Cependant, vous constaterez très vite qu’entre la valeur théorique du logement à Thonon-les-Bains et la somme obtenue à l’issue de la transaction, une grande différence existe.

Aussi, l’ensemble de ces paramètres et des nouvelles données doivent être compris dans votre calcul.

Pour revenir sur notre exemple : pour un prix d’achat de 200 000 euros de votre maison située à l’avenue Jules Ferry, auquel on additionne 50 000 euros de travaux. On obtient un total de 250 000 euros à comparer au prix de vente.

200 000 € + 50 000 € = 250 000 €.

Cette méthode de calcul est uniquement réservée aux résidences principales.

Comment calculer la plus-value pour un bien hors résidence principale ?

L’état soumet la totalité des résidences secondaires à une taxation visant la plus-value immobilière. Cette taxe est à hauteur de 36,2 % comprenant l’imposition sur le revenu et les prélèvements sociaux. A partir de ce taux, vous serez en mesure de calculer votre plus-value nette.

L’imposition de votre plus-value immobilière à Thonon-les-Bains ne s’élève pas à ce taux de 36,2% mais dépend notamment du nombre d’années de possession du bien. A ce titre, vous pourrez bénéficier d’abattements fiscaux.

plus-value immobilière à Thonon-les-Bains

Calcul des abattements fiscaux

La taxe sur la plus-value inclut deux impôts dont chacun a droit à son abattement.

  • L’imposition sur le revenu : pour la 5e année de possession du bien et plus, 6 % de la taxe peuvent alors être retranché, avant de passer à 4 % à partir de la 22e et dernière année.
  • Les prélèvements sociaux : pour la 5e année de possession du bien et plus, 1,65 % de la taxe peut être retranché chaque année, avant de passer à 1,60 % à partir de la 22e année, et également 9 % jusqu’à la 30e et dernière tranche.

Vous l’aurez remarqué, ce n’est qu’au bout de 30 ans de possession du bien immobilier en région Auvergne-Rhône-Alpes et Haute-Savoie qu’une exonération totale de la taxation sur la plus-value immobilière est possible.

D’autres cas d’exonération

En effet, certains propriétaires peuvent également être sujets à une exonération totale ou partielle sans boucler les 30 ans de possession obligatoire. Il s’agit des cas :

  • Vous vendez un logement tout en vivant à l’étranger.
  • La valeur du bien immobilier revendu ne dépasse pas 15 000 € (jusqu’à 30 000 € pour deux personnes) ;
  • Vous correspondez à un de ces critères sociaux : retraité, titulaire d’une pension d’invalidité, des ressources limitées, etc. ;

Vous l’aurez compris, calculer la plus-value immobilière à Thonon-les-Bains n’a rien de sorcier et demeure un point important de votre projet de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.