L' immobilier gagne en assurance
Vendre un bien

Evaluation de la fiabilité de l’acheteur : comment faire ?

Vous avez réussi à trouver un acheteur prêt à conclure votre vente immobilière à Thonon-les-Bains ? Pas si vite ! Il vous reste à vous assurer que votre acquéreur est en mesure d’acheter votre logement. Aussi, pour faire en sorte que votre vente immobilière se déroule au mieux, il est essentiel que votre candidat à l’achat puisse être réellement capable de conclure la transaction. C’est dans cette optique que vous devez procéder à la vérification minutieuse de la fiabilité de l’acheteur en termes de solidité financière. Voici la marche à suivre.

La solidité financière de l’acheteur dans le cadre d’une vente immobilière à Thonon-les-Bains

Ça y est, l’offre d’un acquéreur vous est parvenue et vous êtes sur le point de craquer ! C’est le moment de vérifier la solidité financière de l’acheteur. En effet, dès la formulation d’une offre par un acquéreur visiblement très intéressé par l’achat de votre bien immobilier, il est judicieux de prendre les devant en vérifiant la solvabilité financière de l’acquéreur en question. Surtout avant le passage obligatoire chez le notaire. Ce petit délai est primordial, c’est bien le moment qui précède le blocage définitif de votre logement au profit de l’acquéreur, hormis en cas de suspension du compromis.

De plus, les délais de vente étant incompressibles, il serait difficile d’aller jusqu’au bout de la transaction dans l’éventualité où la banque refuse de financer votre acheteur par exemple. Donc, dans le but d’éviter une perte de temps et d’argent, mieux vaut vérifier la solidité financière de votre acheteur préalablement du passage chez le notaire. 

Comment vérifier la solidité financière de votre acquéreur ?

En tant que vendeur, vous pouvez tout à fait questionner votre acquéreur à propos de sa solidité financière. Vous pouvez même lui demander de montrer qu’il dispose des fonds nécessaires, afin de garantir la conclusion de votre vente immobilière à Thonon-les-Bains.

Faites les choses avec tact !

Comme il ne s’agit pas de braquer l’acheteur et lui faire peur quant à son investissement, vous pouvez lui faire comprendre les enjeux simplement en suivant ces trois conseils :

  • Gardez beaucoup de tact : rappelez tranquillement à votre acheteur que ces vérifications restent de simples formalités ;
  • Faites, vous-même, preuve de transparence dès le départ ;
  • Essayez d’en savoir plus sur votre acheteur et ses projets.

vente immobilière à Thonon-les-Bains

Quelles sont vos limites ?

Deux types documents peuvent être demandés à votre acquéreur selon son plan de financement, toujours dans le but de vérifier sa solidité financière :

  • L’acquéreur devra-t-il avoir recours à un crédit immobilier ? Dans cette éventualité, l’acheteur devra se munir d’une copie de la simulation réalisée par la banque ou par un courtier. 
  • Prévoit-il de financer son acquisition par la revente d’un premier bien ? Dans le cas où l’acheteur a déjà signé un compromis de vente et perçu un acompte, vous pouvez lui demander de vous en fournir des preuves.

En revanche, vous n’êtes tout de même pas en droit de demander des bulletins de salaire ou encore des copies de ses déclarations d’impôts, même dans le seul but de procéder à une évaluation de son niveau de vie.

A noter : une fiabilité à hauteur de 100 % de votre acheteur reste, malgré tout, impossible. Sa banque, par exemple, peut tout à fait bloquer le processus de prêt en pleine vente et la stopper instantanément. Aussi, il est important de vous renseigner au maximum en posant des questions pertinentes sur ses moyens financiers.

Lorsque vous confiez votre vente immobilière à Thonon-les-Bains à un professionnel, celui-ci peut aisément procéder à la vérification de la viabilité du financement d’un acheteur. Si vous souhaitez trouver des réponses à vos questions sur ce sujet, découvrez notre tour de la question dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.